Eolienne domestique sur pignon : méfiance

août 15, 2013 Aucun Commentaire »
Eolienne domestique sur pignon : méfiance

De plus en plus d'entreprises lancent leurs agents commerciaux à l'assaut de nos régions pour vendre à tour de bras des éoliennes sur pignon. Face à des argumentaires commerciaux agressifs (mais le plus souvent truffés d'affirmations erronées), nombreux sont les Français à se laisser tenter. Mais à quel prix ? Pourquoi faut-il se méfier des éoliennes sur pignon ? Éléments de réponse.

Eoliennes sur pignon, l'AFPPE gronde... et pour cause

Pourquoi ne pas choisir une éolienne sur pignon ?

Bien évidemment, certains se diront que ce sont les professionnels qui ne vendent que des éoliennes sur mât qui attaquent les éoliennes sur pignon. C’est vrai. Mais il y a des raisons à cela.

Pour commencer, il faut savoir que les habitations ne sont pas faites pour recevoir des éoliennes sur pignon. Soumises aux vents, les éoliennes subissent une pression (parfois conséquente) qu’elles transmettent au bâti. Les conséquences ? Des risques de fissures, notamment à moyen terme, voire d’arrachement des scellements. Par ailleurs, l’éolienne sur pignon transmet des vibrations au bâti qui peuvent être extrêmement inconfortable pour les habitants de la maison. Enfin, le raccordement est en général fait directement sur le tableau électrique. Par conséquent, il est fait indirectement sur le réseau électrique ERDF. Or, tout raccordement doit faire l’objet d’une demande de convention d’exploitation auprès d’ERDF. Sans parler des réglementations liées au PLU ou à la proximité d’un bâtiment classé. Or aucune de ces démarches n’est faite en général avec ce type d’installation. Le particulier se retrouve donc dans une situation illégale sans le savoir : il risque des amendes ; c’est sa responsabilité qui est engagée, pas celle du vendeur peu scrupuleux.

Enfin, la rentabilité de ces éoliennes sur pignon est tout simplement ridicule. Vendues comme pouvant prendre en charge une bonne partie de la consommation électrique du foyer, elles ne sont en réalité que des éoliennes de faible puissance (obligatoirement moins d’1 kW). Ne serait-ce que pour cela, elles ne peuvent produire de grandes quantités d’énergie. Par ailleurs, les toits des maisons et les obstacles environnants créent des perturbations qui nuisent à l’efficacité de l’éolienne. Petit rappel : ce n’est pas parce qu’une éolienne tourne qu’elle produit de l’électricité. Comme une girouette, elle passe son temps à tourner au sommet de la maison à chercher le vent sans pouvoir trouver de « rythme de croisière », seul à même d’autoriser une production d’énergie convenable. Rappelons-le : toute installation d’éolienne doit faire l’objet d’une étude de vent pour déterminer la rentabilité de l’éolienne !

Vous avez des questions sur l’installation d’une éolienne ? Vous envisagez une installation mais ne savez pas si ce sera rentable ? Contactez-nous : un professionnel vous répondra et vous conseillera.

Articles en relation

Les commentaires sont fermé.